Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Robert Galbraith. Ce nom ne vous est probablement pas familier et pourtant... Ce n'est autre que le pseudonyme utilisé par J.K. Rowling lorsqu'elle raconte les aventures de Cormoran Strike. Déjà auteur de deux tomes, la maman d'Harry Potter remet le couvert avec Career of Evil dont la sortie est prévue en Angleterre pour l'automne.

Et lorsque la richissime écrivaine se fait homme, le succès est visiblement moindre. Le premier tome, L'appel du coucou, avait fait beaucoup de bruit puisque une mystérieuse fuite avait très tôt indiqué aux médias du monde entier qui était caché derrière ce pseudonyme. Paru chez Grasset, il s'était écoulé à 150.000 exemplaires tout de même. Un beau succès de librairie. Le deuxième tome, Le ver à soie, paru un an plus tard a pour sa part vu 38.000 exemplaires se vendre. Honorable mais bien loin des chiffres auxquels Rowling est habituée. Même si la télévision s'en est mêlée et a proposé une version sous forme d'épisodes. 

La prolifique écrivaine a d'ores et déjà annoncé qu'elle envisageait une série de 7 romans, un clin d'oeil aux 7 années d'études du célèbre sorcier de Poudlard. Les lecteurs suivront-ils le rythme sans s'essouffler?

Tag(s) : #Edition

Partager cet article

Repost 0