Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le carnet et les Instants

Le Carnet et les Instants est une revue publiée par le Service de la Promotion des Lettres du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Basé à Bruxelles et dépendant de l'Adminisration générale de la Culture, ce service a pour missions l'aide à la création, à l'édition et à la diffusion de la littérature francophone de Belgique et le soutien aux différents acteurs de la chaîne du livre.

Le Carnet et les Instants cherche à faire découvrir les Lettres belges au grand public, en Belgique et à l'étranger.

La revue se décline sur deux médias:

  • Une revue explorant de maière approfondie la création littéraire et l'édition en Belgique francophone, dont les acrhives sont consultables ici;
  • Le blog, consacré à l'actualité des parutions en littératre belge.

Retrouvez aussi Le Carnet et les Instants sur Twitter : @CarnIstants

http://le-carnet-et-les-instants.net/

Rencontre avec Nausicaa Dewez, rédactrice en chef du Carnet et les instants

Comment est née l'idée de ce blog? 

Au départ, "Le Carnet et les Instants" était une revue bimestrielle au format papier, avec une partie importante consacrée aux chroniques de livres. Il était très difficile, dans ces conditions, de suivre l’actualité des parutions. Des chroniques paraissaient parfois six mois après la sortie du livre. Or Le Carnet a pour mission de promouvoir les littératures belges de langue française. Difficile de convaincre les abonnés d’acheter les livres dont on parle s’ils ne se trouvent déjà plus chez les libraires quand la chronique paraît ! On a donc cherché une formule qui nous permette de coller mieux à l’actualité sans faire exploser nos coûts. C’est comme ça qu’est née l’idée du blog : les articles de fonds de la revue restent au format papier, tandis que les chroniques de livres sont, depuis janvier 2015, publiées sur le blog. On publie une chronique chaque jour (sauf le weekend), ce qui nous permet de mettre chaque livre traité bien en évidence et de publier la chronique à la sortie du livre ou presque. 

Y a-t-il des développements spécifiques prévus à l'avenir?

Je voudrais que le blog soit lié à une page Facebook dédiée au Carnet. On se rend compte que beaucoup de visites sur le blog nous viennent de Facebook : ce serait un indéniable plus pour notre visibilité. Je voudrais aussi améliorer l’identité graphique du blog et créer plus de ponts avec la revue papier en profitant des avantages de l’électronique. Par exemple, quand on publie une interview d’écrivain dans la revue papier, l’enregistrement audio pourrait être disponible sur le blog.

A ce jour, combien de chroniques sont disponibles? 
Le blog propose aujourd’hui près de 200 chroniques alors que nous n'avons commencé qu'en janvier, et il y en aura une de plus dès demain ! Nous couvrons l'actualité littéraired'environ 170 auteurs. Tout auteur belge ou vivant en Belgique qui publie à compte d’éditeurs et en français peut être chroniqué sur notre blog, quel que soit le genre littéraire qu’il pratique : ils sont nombreux dans ce cas ! Mais je ne suis pas seule : l'équipe travaille avec une trentaine de chroniqueurs – certains collaboraient déjà au Carnet papier, d’autres nous ont rejoint avec le passage au blog. Des hommes, des femmes, des jeunes, des moins jeunes, des fans de poésie, des passionnés de romans, des experts en théâtre… Cette diversité est indispensable pour refléter la diversité des littératures belges que Le Carnet défend. 

Tag(s) : #Partenariats

Partager cet article

Repost 0