Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

jhabitedanslatelevision.jpg Dans ce livre étiqueté roman mais où l'on se demande s'il ne s'agit pas d'autre chose, au fond, Chloé Delaume se questionne sur l'impact de la télévision sur nos vies, et sur la sienne. Interpellée par la célèbre phrase de Patrick Le Lay (ex-PDg de TF1) "Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau disponible", l'auteur se demande à quel point la publicité dirige notre univers. Décidée à vouloir comprendre le processus télévisuel, Chloé Delaume décide de l'éprouver sur le meilleur sujet d'étude à sa disposition : elle-même. Elle met alors son cerveau à disposition de Coca-Cola et teste l'influence des publicités sur sa vie, son organisme. Peu à peu, sa perception des choses, ses envies, son caractère changent. "Videodrome est notre histoire. Celle des cerveaux disponibles soumis à une télévision qui, par ses programmes téléréalistes, les modifie de l'intérieur à force de les rendre disponibles."

 

J'ai moi-même étudié le marketing et ses méthodes puisque j'en ai fait ma profession. Et c'est sans doute pour cela que j'ai été interpelée par ce livre et que j'ai eu envie de le découvrir. Et je l'ai trouvé intéressant. Oui, la télévision et ses programmes proposent du cerveau prêt à avaler ce qu'on lui offre en vue de générer un besoin chez les consommateurs. C'est l'essence-même du marketing. Et ce n'est pas une nouveauté. Ce qui est innovant, en revanche, c'est le procédé utilisé par Delaume pour mettre ce processus en avant. Se mettre en scène, tester sur soi l'effet d'une consommation abusive de programmes télévisuels afin d'observer ce qu'il se passe. Prendre des notes sur ce que l'on remarque, ses impressions. Se documenter et rassembler tout ça dans un livre classé roman, oui, c'est original. Et parce que cette expérience a le mérite d'exister, parce qu'un auteur s'est donné la peine de faire autre chose que ce que tout le monde fait, que ce qui est banckable, ça vaut la peine d'y jeter un oeil. Delaume a l'esprit vif et critique, lucide sur ce qu'elle voit. A ne pas lire si vous êtes fan de la Star Ac'.

 

La règle du je, de Chloé Delaume, sous l'oeil vigilant et averti de Lucile H. Jane

Tag(s) : #A (re)lire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :