Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

lesyeuxjaunesdescrocodilesLe quatrième de couverture annonce humblement : "Ce roman, c'est la vie". Et la vie, Katherine Pancol se propose de nous la raconter à travers le quotidien de Joséphine, son entourage, et l'entourage de son entourage.

Ce roman à plusieurs voix se présente en cascade. Comme dans un film de Lelouche, tous les héros ont un lien entre eux. Joséphine, un peu paumée, fait une thèse sur le Moyen-Age. Sa soeur, Iris, parisienne mondaine, s'ennuie dans sa vie trop propre jusqu'à ce qu'elle trouve le moyen d'améliorer le quotidien de Joséphine tout en épiçant le sien. Autour d'elles, la fille, le mari, le beau-père, l'amant, la maîtresse, la voisine nous montrent d'autres quotidiens, d'autres destins, d'autres vies.

Et c'est le début d'une succes story, une trilogie qui marquera pour lontemps le classement des best-sellers. Car Pancol a trouvé la recette qui fait vendre. Elle parle vrai, simple, elle distrait. Chacun se retrouve dans l'un ou l'autre personnage, tous sont attachants à leur manière.

Si l'histoire touche et divertit, ça n'en reste pas moins un roman à lire au coin du feu, ou sur la plage.  C'est joliment écrit, c'est agréable à lire mais ça n'est pas transcendant. La révélation tombe-t-elle dans les deux autres (gros) volumes ? N'hésitez pas à laisser votre avis.

Site de l'auteur

Tag(s) : #A (re)lire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :