Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chaque année, Le Figaro propose le classement des auteurs français les plus lus (petits et grands formats confondus) et, comme chaque année, je vous partage ces informations dont je rafole. Les petits nouveaux, le jeu de chaises musicales des habitués, les pronostics pour l'année prochaine : c'est devenu une habitude, on n'y échappe plus. Et 2013 nous a réservé son lot de surprises!

Entre 2011 et 2012, le nombre total de livres vendus pour ce top 10 avait fait un véritable bond en arrière en passant de 8.559 à 7.053 millions d'exemplaires, soit une baisse de 18%. Pour 2013, on notera de nouveau un recul mais plus faible (4%) avec un total de 6.788 millions d'exemplaires vendus. En clair, 1 livre vendu en 2013 sur 5 a été écrit par l'un des auteurs de ce top 10. Cela représente 10% du chiffre d'affaires rien que pour la section littérature. Beaucoup d'argent pour peu de noms donc.

Mais qui sont les heureux élus?

Sans surprise aucune, Guillaume Musso trône toujours en tête de ce classement suivi de près par Marc Lévy. Parmi les habitués, David Foenkinos oscille toujours autour des 460.000 exemplaires et reste ainsi de justesse dans ce top 10. Maxime Chattam continue à jouer au yoyo et revient dans ce classement à une belle 7ème position. Françoise Bourdin conforte sa 4ème place avec 126.000 exemplaires supplémentaires et... c'est tout!

Le reste du palmarès est donc une réelle surprise cette année. En 3ème position, nous découvrons Gilles Legardinier, auteur de romans sentimentaux et véritable phénomène de librairie. Grégoire Delacourt fait irruption en 5ème place. Son dernier roman avait fait grand bruit : il mettait en scène un sosie de Scarlett Johanson, qui a finalement porté plainte contre l'auteur. A sa suite, Pierre Lemaitre fait une entrée remarquée grâce à son dernier roman Au revoir là-haut, récompensé par le Prix Goncourt, ce qui a logiquement boosté ses ventes. Michel Bussi s'est installé discrètement en 8ème position. Delphine De Vigan ferme la marche avec 399.000 exemplaires vendus. Il n'est donc même plus nécessaire d'atteindre les 400.000 exemplaires pour entrer dans ce classement. Les temps sont durs.

Je vous promettais quelques surprises, et je n'ai pas terminé. S'il est intéressant de noter les nouveaux venus, il est tout aussi utile de se pencher sur les grands absents de ce palmarès.

En 2011, je soulignais l'inexorable diminution des ventes d'Amélie Nothomb. Si en 2012 elle maintenait une fragile 10ème position avec 405.000 exemplaires, elle disparait de ce classement en 2013. Dans l'écurie Albin Michel, Eric-Emmanuel Schmitt nous a habitué, tout comme Maxime Chattam à apparaitre et disparaitre de ce top 10. C'est donc sans grande surprise que son nom n'est pas repris cette année. Mais toujours chez le même éditeur, c'est l'absence de Katherine Pancol qui est la plus remarquable.  En effet, en 2012 elle se plaçait très confortablement en 3ème position du classement, avec 705.000 exemplaires vendus. Son dernier roman, Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi date de 2010 (2011 pour le format poche), ce qui explique sans doute cet essoufflement. Que les fans ne s'inquiètent pas trop : l'auteur a sorti en février le premier tome de Muchachas. Un deuxième puis un troisième tome sortiront en avril et juin de cette année. De plus, "Les yeux jaunes des crocodiles" fera l'objet d'une adaptation pour le cinéma en 2014. De quoi redoper sérieusement les ventes, d'autant plus que nous retrouverons les héros qui ont fait le succès de ses trois précédents romans.  

      top 10-2013

 

Tag(s) : #Edition

Partager cet article

Repost 0