Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

limononv

C'est la nouvelle invention de l'année supposée désigner le meilleur livre déjà récompensé par un prix littéraire et elle ne fait pas l'unanimité. Le Prix des Prix a été attribué hier sans faire trop de bruit et beaucoup se montrent sceptiques à son égard. Il faut dire que les prix littéraires se multiplient d'année en année, rendant plus nébuleux encore le marché du livre. Chacun sait ou devine les copinages cachés derrière les jurys, les enjeux financiers qui sous-tendent les attributions, en un mot les magouilles. Alors même si "ça le fait" d'avoir un reçu un prix littéraire, ça n'a plus le charme des premiers jours. Et encore faut-il qu'il s'agisse d'un prix "qui en jette", l'un de ceux qui font rêver comme le Goncourt ou le Renaudot. Pour les autres, on en entend à peine parler.

Et pourtant, certains esprits bien-pensants ont voulu tenir le pari d'un Prix des Prix, supposer faire le tri dans les lauréats de l'année en élisant "le meilleur des meilleurs". Et le gagnant de cette première édition est Emmanuel Carrère pour Limonov.

Tag(s) : #Rentrées et Prix littéraires

Partager cet article

Repost 0