Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Livres Hebdo a publié son classement annuel des éditeurs français. 7.03 milliards € de chiffre d'affaires : voilà ce que pèsent les 226 principaux éditeurs français ayant un CA de plus d'un million d'euros.

En clair et dans l'ordre :

  1. Hachette Livresediteurs2011
  2. Editis
  3. France Loisirs
  4. Médai-Participations
  5. Lefèbvre Sarrut
  6. La Martinière Groupe
  7. Groupe Flammarion
  8. Reed-Elsevier
  9. Groupe Gallimard
  10. Panini France

 Hachette Livres réaffirme sa domination écrasante sur tout le marché français en représentant à lui seul plus de 30% du chiffre d'affaires des 226 premiers éditeurs. Passant de 959 millions d’euros en 2003 à 1.975 millions d’euros en 2006, le géant français avait poursuivi son ascenssion en 2007. Il atteint cette fois environ 2.166 millions d'euros pour l'année 2010, ce qui constitue toutefois une évolution plus prudente.

Editis atteint pour cette année 753 millions € contre 717 millions € pour 2006, soit "à peine" 40 millions de mieux en 4 ans. France Loisirs est encore "plus loin" avec 365 millions €, soit 5 de moins qu'en 2009. Quant à Media-Participations, riche en BD, il améliore son chiffre de près de 10 millions€ en 1 an pour afficher 327 millions €.

"Parmi les plus fortes croissances de chiffre d'affaires, Le Dilettante, la Martinière, Futuropolis et Publibook progressent respectivement de 79%, 60%, 53%; 51% et 47%. A l'inverse, Emme et Jean-Claude Lattès accusent une baisse de 58%, Albert-René de 56%, Mercure de France de 43% et les éditions du Regard de 33%", note Livres Hebdo.

On notera toutefois avec toujours autant d'amertume que les dix plus gros représentent à eux seuls environ 75% du total. Fort heureusement, les petits continuent eux aussi leur progression et certains parviennent à émerger de façon significative.

Pour rappel : les 10 principaux éditeurs de littérature française en 2006 

Tag(s) : #Edition

Partager cet article

Repost 0