Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Penguin Random House : cette maison d'édition est à peine crée et pourtant on ne parle déjà plus que d'elle. Enfin...quand je dis "maison", il faudrait sans doute dire "gratte-ciel". Depuis hier, Penguin et Random House, respectivement filiale de Pearson et Bertelsman, ont officiellement fusionné pour créer le plus grand groupe éditorial mondial. Après fusion, le groupe pèsera plus de 3 milliards $ de chiffre d'affaires, détiendra une liste de best-sellers impressionnante, dénombrera plus de 70 Prix Nobel dans son catalogue et publiera quelques 15.000 de nouveautés chaque année. Des chiffres qui donnent le vertige.

Penguin-Books.jpg

Créé en 1844, Pearson a progressivement racheté des maisons d'édition et des journaux tels que The Financial Times.  Basé en Angleterre, c'est aujourd'hui le plus gros éditeur mondial et le gourpe comptabilise un chiffre d'affaire total de plus de 6 milliards $. Penguin a été créé en 1968 par les éditions Longman, une filiale de Pearson.

RandomHouse_s.jpg

Bertelsman trouve ses origines dès 1835, en Allemagne. Classée dans le top 10 des plus grosses entreprises de médias dans le monde, elle est divisée en 4 branches, dont Random House pour l'édition, et présente un chiffre d'affaires total de plus de 15 milliards $, dont près de 2 milliards $ pour l'édition.

Avec cette fusion, nous nous retrouvons donc face à un véritable empire éditorial au niveau mondial qui deviendra un interlocuteur majeur pour les libraires. D'un point de vue pratique, ça ne changera pas vraiment notre paysage littéraire puisque Penguin et Random House sont des acteurs majeurs dans le monde anglosaxon et ne sont pas véritablement implantés en France ou en Belgique. Cependant, ce nouveau monstre pourrait influencer les tendances et les pratiques dans le monde éditorial. On pense entre autres aux enjeux liés au numérique.

bibliotheque.jpg

 

 

Tag(s) : #Edition

Partager cet article

Repost 0