Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le temps passe paisiblement par ce merveilleux soleil de juin. Après quelques jours presque caniculaires, la douceur de l'air rafraichit les fleurs et les esprits. Et il fallait bien ça! Pas plus tard qu'hier, les hasards facebookiens m'ont amenée face à une vidéo totalement...foldingue? Une jeune américaine explique à quel point écouter Lady Gaga est dangereux pour le salut de l'âme. Si si, rien que ça. Et comme je suis gentille, je n'ai pas pu résister à l'idée de vous faire partager ce grand moment

Un peu de sérieux tout de même avec le Prix de la BnF 2011 qui a été attribué ce 6 juin à Patrick Modiano pour l'ensemble de son oeuvre. Publié pour la première fois en 1968 (chez Gallimard), il avait reçu 10 ans plus tard le Prix Goncourt pour "Rue des boutiques obscures".

Semprun.jpg

Du côté des décès, c'est Jorge Semprun qui nous a quitté mardi 7 juin.Ecrivain, scénariste, ex-ministre de la Culture espagnol, membre de l'Académie Goncourt... Cet exilé de la guerre civile espagnole avait reçu le Prix Femina en 1969 pour son roman "La deuxième mort de Ramon Mercader".

"La vie en soi, pour elle-même, n'est pas sacrée : il faudra bien s'habituer à cette terrible nudité métaphysique.”

(J. Semprun, Adieu vive clarté, Gallimard, 2000)

Tag(s) : #Rentrées et Prix littéraires

Partager cet article

Repost 0