Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

vraiehistoiredelafemmesanstete.jpg

Voici le nouveau titre de Juliette Nothomb, paru en ce mois de juin 2011: La vraie histoire de la femme sans tête, paru aux Editions Albin Michel, secteur jeunesse.

En 2008, la célèbrissime grande soeur de la non moins célèbre romancière Amélie Nothomb avait publié un livre de cuisine intitulé La cuisine d'Amélie. Edité chez Albin Michel, les recettes étaient inspirées des romans d'Amélie et le livre lui était d'ailleurs dédié.Traité avec beaucoup d'humour et illustré par Jul, je conseille chaleureusement ce livre qui vous fera passer un bon moment, même si vous n'êtes pas cuisiner.

Depuis, Juliette a fait son petit bout de chemin et s'est tournée vers la littérature jeunesse. En 2010, Albin Michel publiait son premier roman (pour enfants), Des souris et des mômes, illustré de dessins très sympathiques en sépia, lui offrant un cachet tout particulier. C'est un peu comme si Tante Juliette se glissait dans notre chambre le soir pour nous raconter une histoire.

Cette fois encore, c'est à un public jeune que Juliette Nothomb s'adresse avec La vraie histoire de la femme sans tête. Entrainé au pays des contes et légendes, on se laisse envahir par la magie et la féérie. On s'attace à Momo, la carpe qui parle, et on s'émeut des aventures de cette héroïne originale. Drôlerie et douceur charmeront les petits et les plus grands.

Il était une fois, au XIXe siècle, un charmant ruisseau portant le nom mystérieux de « Femme sans tête ». Intrigué par les légendes qui l’entourent, le conteur de cette histoire va s’aventurer sur ses berges et faire une rencontre des plus inattendues : Momo, une carpe née au Japon il y a 249 ans ! Et très vite, il s’avère que Momo n’est décidément pas une carpe comme les autres : elle est douée de parole, et ce qu’elle a à nous raconter est prodigieux !

juin 2011

176 pages

Prix : 12.00 €

A découvrir si vous appréciez la plume de Juliette Nothomb : son blog, Dans la cuisine de Juliette.

Tag(s) : #A (re)lire

Partager cet article

Repost 0