Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

701 titres annoncés pour cette rentrée littéraire 2010 contre 659 en 2009 : première hausse depuis trois ans! Le roman français est à l'honneur avec pas moins de 500 titres.

 

Ce qu'on regrette, c'est le nombre - en baisse - de premiers romans (85, contre 120 en 2004). Face à l'abondante production de cette année, on aurait pu s'attendre à un peu plus de découvertes. Mais la crise est toujours là et les éditeurs préfèrent assurer leurs arrières et jouer la sécurité avec leurs auteurs à succès : Michel Houellebecq  chez Flammarion, Olivier Adam pour L'Olivier, Amélie Nothomb, Eric-Emmanuel Schmitt, et Eliette Abécassis dans l'équipe d'Abin Michel,  ou Virginie Despentes chez Grasset.

 

 Nothomb

En tête des plus gros tirages, on retrouve sans surprise Amélie Nothomb avec 220.000 exemplaires pour "Une forme de vie", sortie prévue le 19 août chez Albin Michel bien sûr. Ken Follet suit avec 150.000 exemplaires pour "La chute des géants" qui paraîtra chez Robert Laffont le 28 septembre. Houellebecq est le deuxième "plus gros" français avec 120.000 exemplaires pour "La carte et le territoire", qui sortira chez Flammarion le 8 septembre. Juste derrière lui, on retrouve Philippe Claudel  ("L'enquête" chez Stock, le 15 septembre) et Jean d'Ormesson ("C'est une chose étrange à la fin que le monde", le 19 août chez Robert Laffont) pour la France avec 100.000 exemplaires chacun, exaequo avec le Brésilien Paulo Coelho ("Brida"qui paraîtra chez Flammarion le 6 octobre). Actes Sud tire bien son épingle du jeu avec Laurent Gaudé ("Ouragan", 85.000 exemplaires) et Claudie Gallay ("L'amour est une île", 70.000 exemplaires). Jim Harrison clôt le chapitre des plus de 50.000 avec 60.000 exemplaires pour "Les Jeux de la nuit" chez Flammarion et une sortie prévue le 1er septembre.

 

Si c'est Albin Michel qui se place en pôle position avec LE tirage de la rentrée littéraire,  Actes Sud, Robert Laffont et Flammarion placent plusieurs de leurs poulains dans l'échappée de tête (désolée, je regarde trop le Tour de France en ce moment, promis j'arrête). Et c'est donc Flammarion le grand gagnant de cette course folle puisqu'il aligne le plus grand nombre de gros tirages (280.000 exemplaires pour ce tiercé). A souligner que d'autres auteurs moins connus viennent compléter son catalogue de rentrée. Parmis ceux-ci, Stéphanie Hochet avec "La distribution des lumières" (le 18 août). Publiée depuis 2001, la jeune romancière en est déjà à son septième roman. En 2009, "Combat de l'amour et de la faim", paru chez Fayard, avait remporté le Prix Lilas. Certains verraient bien son petit dernier atterrir dans les listes du Goncourt. C'est tout le mal qu'on lui souhaite. Affaire à suivre... 

 

Selon Livres Hebdo, en ce qui concerne les romans français : "c'est le score le plus important depuis trente ans que nous tenons cette comptabilité des parutions entre la mi-août et la fin octobre". Le site Culture Café a rédigé un article plutôt complet reprenant un panorama intéressant des principaux titres prévus.

Tag(s) : #Rentrées et Prix littéraires

Partager cet article

Repost 0