Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rebonjour à tous.

Voici de longs mois que je laisse ce blog un peu l'abandon parce que le temps se faire rare, peut-être que l'envie manquait, que la vie amène chaque jour son lot de surprises, bonnes ou mauvaises, que je me cherche des excuses qui ne pardonneront pas ma conduite. L'année nouvelle arrive et, tiens, au fait ce blog, que devient-il? Je l'ai abandonné, mes lecteurs en ont certainement fait tout autant. Et là, ô surprise, je vois que vous êtes encore plus de 250 à venir chaque mois voir ce qu'il se passe par ici, et ce malgré le manque d'activité flagrant. Alors la souris me démange, le clavier me fait les yeux doux...et me revoilà.

Le monde de l'édition a continué à tourner. Des prix (très nombreux) sont tombés, des rachats ont été effectués, des livres ont (fort heureusement) été publiés, des procès ont commencé et d'autres ont fini.

Je vous avais parlé du procès qui opposait J.K. Rowling aux héritiers d'Adrian Jacobs. Les arguments, nous l'avions vu, tenaient assez peu la route. Mais bon, quand il y autant d'argent à la clé, on peut toujours tenter le coup. Après tout, des milliers de gens tentent leur chance à la loterie nationale chaque semaine. Enfin soit. Tout ça pour dire que ce procès, qui durait depuis plus de 6 ans, a enfin trouvé une issue heureuse pour la prolifique Rowling, laissant ses adversaires dépités. Avis aux amateurs: il en faut plus que ça pour venir à bout du sorcier le plus célèbre de la terre.

Et tant que nous sommes dans ces histoires de plagiat, j'en profite pour vous raconter cette histoire digne d'un roman de science fiction.PPDA a en effet fait l'objet d'un scandale aussi incroyable que drôlissime (quand on y pense). Il était en effet prévu que PPDA publie chez Arthaud "Hemingway, la vie jusqu'à l'excès". Oui mais bon, c'était sans compter sur L'Express et ses révélations fracassantes. PPDA aurait en effet fait de nombreux "emprunts" à un livre de Peter Griffin. La bombe explose et c'est la panique. Le livre n'est pas encore sorti et ce genre de publicité n'est jamais très bon. L'éditeur de PPDA s'est donc empressé d'expliquer d'où venait le problème: non, PPDA n'a pas fait de copier-coller. C'est en fait le service de la fabrication qui aurait imprimé une version "de travail" par erreur. PPDA aurait alors dédicacé les dizaines d'exemplaires destinés aux journalistes en ignorant qu'il s'agissait d'une mauvaise version. Un petit malin a ensuite découvert les similitudes entre ce livre et celui de Griffin et c'est ainsi qu'une petite erreur de manipulation se transforme en scandale. Quand je vous le disais que c'était drôle.

Calixthe Beyala a quant à elle gagné à la loterie puisque Drucker a finalement été condamné à lui verser 40.000€ pour un livre qu'elle avait écrit pour lui en 2006 et pour lequel l'animateur n'avait pas payé la somme convenue. Oui, j'ai le coeur à rire aujourd'hui...

Si non, dans la rubrique des rachats, Albin Michel a renforcé son pôle éducatif avec Delagarve, jusqu'alors détenu par Flammarion.

Enfin, Le Figaro vient tout juste de publier son classement annuel des plus gros vendeurs de l'année. Suspense... Qui gagne la palme de l'auteur le plus vendu? Qui est l'éditeur qui s'en sort le mieux? Vos pronostics?

Un peu de patience et je vous décortique tout ça, tout comme l'année dernière 

--> Voilà qui est fait!

PS: merci à tous pour votre fidélité

Tag(s) : #Edition

Partager cet article

Repost 0